Lima

Lima

Après quelques péripéties (notamment l’achat de billets de sortie du Pérou en urgence à l’aéroport pour pouvoir embarquer) nous voilà après 2h de vol à Lima.
Nous logeons dans le quartier San Isidro en airbnb. Il s’agit d’un quartier très aisé avec beaucoup d’ambassades (nous sommes d’ailleurs juste à côté de celle d’Algérie).

Après une matinée repos, pour notre premier après-midi de visite à Lima, nous décidons de faire tout ce qui est accessible à pied (environ 5h de marche sans compter les visites).
Nous visitons les ruines «  Huaca Pucllana ». C’est superbe. La visite est en espagnol donc au bout d’un moment on relâche l’effort de compréhension mais on en profite pas moins des lieux. Il s’agit de ruines datant d’il y a environ 1600 ans.
Nous passons ensuite par le Mercado Indio (espace de souvenirs typiques) et le Kennedy Park qui très sympa et entouré de gros buildings (on est étonnés de voir à quel point la ville est moderne, entre Europe/Amérique du Nord et Amérique du Sud).
On poursuit jusqu’à l’océan où on se balade sur le Malecon Miraflores (l’équivalent de la promenade des anglais à Nice mais au Pérou). Il y a énormément de parapentes. On passe par le parc Antonio Raimondi où les enfants se font entraîner par des coachs de foot, puis le parc de l’amour avec son énorme statue de couple entrelacé et ses bancs à la Gaudi. Nous allons voir le centre commercial ultra moderne Larcomar à flanc de « falaise ». Puis, nous nous éloignons de l’océan pour aller voir le quartier des artistes Barranco où on passe voir une galerie d’art ainsi que le pont des soupirs et le Bajada de Baños : une jolie promenade qui passe sous le pont des soupirs et redescend jusqu’à l’océan. Cette balade nous permet de découvrir Lima de nuit sur le retour.

Pour notre deuxième journée de visite à Lima, nous partons sur la journée pour le centre-ville historique. Cette fois nous prenons le bus.
On va s’acheter des churros à « Churros San Francisco », une institution ici. D’ailleurs il y a la queue. On en prend 4 : 2 à la pomme, 1 au caramel et 1 au chocolat. On se régale mais qu’est ce que c’est bourratif !
Nous allons visiter le couvent, l’église et les catacombes San Francisco. La visite est une fois encore en espagnole.
On poursuite ensuite la balade avec notamment la Plaza des Armas, avec sa gigantesque cathédrale et son XXx. La place est intégralement bouclée. D’après un policier pour nous protéger et d’après une guide pour empêcher les manifestations car il y a actuellement des protestations contre le gouvernement. On fait le tour de la place comme on peut.
Nous découvrons également le barrio chino (quartier chinois) de Lima avec l’habituelle porte rouge.
Nous passons au Mercado Central où il est censé y avoir de tout, impressionnant. On n’y trouve cependant pas de fusible (idée de mon père pour réparer notre adaptateur plutôt qu’en racheter un). On parcours la rue « Paruro » où il y a « tout » comme on nous l’indique à chaque fois. Je pense qu’on fait une centaine de boutiques et stands y compris le centre commercial de l’électronique sans trouver le précieux fusible. Je tente une dernière fois dans un stand d’un autre centre commercial et bingo on en trouve un ! (Après l’aventure des boules quies en Équateur – on en a d’ailleurs trouver à Lima, enfin ! L’aventure du fusible au Pérou).
Nous voyons quantité de lieux sur cette journée, impossible de tout répertorier.
Au retour, arrêt au supermarché Wong (qui ressemble aux supermarchés dont on a l’habitude en Europe) pour faire des courses pour nos 18h de bus du lendemain.
À Lima, et ce sera aussi le cas à Arequipa, nous pouvons enfin payer en carte et cela partout !

La ville nous a beaucoup plu contrairement à ce qu’on avait pu en entendre : de l’histoire, des sites anciens, du moderne et la gentillesse des gens. Tout est plus facile en tant que touriste et ça fait malgré tout du bien après déjà un mois et demi de vadrouille en Amérique du Sud !

Informations pratiques :

  • Logement : Aibnb dans le quartier San Isidro – logement entier – environ 70 sol par nuit
  • Transport :
    – bus 1,5 par personne par trajet
  • Restaurants :
    – Julieta
    – Churros San Francisco : churros
  • Activités :
    – Ruines «  Huaca Pucllana  15 sol par personne avec guide
    – Couvent San Francisco : 16 sol par personne avec guide (photos interdites)
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Elvire et Christophe
9 mois il y a

vous n’avez pas trouvé le petit fast food vegan au centre ville de Lima ?

Elvire
11 mois il y a

C’est un très beau site archéologique : Huaca Pucllana (visité le 7/09/2018) qui nous avait impressionnés. Il se trouve dans le quartier (très moderne) de Miraflores. Avant la découverte du site (enseveli sous le sable), les jeunes s’en servaient pour faire du motocross. Les “briques” sont faites avec de l’argile, du sable, de l’eau. Elles n’ont pas l’air posées très régulièrement mais notre guide nous disait que c’était solide !! On voit une “pyramide”, un tombeau, et encore plein de sable….les recherches archéologiques étaient toujours en cours quand nous y sommes allés Christophe et moi.

Estelle
11 mois il y a

C’est quoi les 2 premières photos avec des genres de briques en adobe ?

Anita
11 mois il y a

Muy bien ! Muchas gracias ! Gros bisous à vous deux. Anita