Bogota

Bogota

Nous voici partis pour l’Amérique du Sud, première étape la Colombie !
Nous arrivons à Bogota après une escale à Madrid. Il est tard et nous découvrons qu’il faut avoir une carte spéciale pour les bus. Des personnes utilisent donc gentiment leur carte pour nous à la demande du chauffeur dont une personne très sympa qui nous indique notre chemin (certains arrêts ne fonctionnant plus suite aux manifestations).

Sur les deux jours plein de visites nous avons pu découvrir :

  • la vue depuis Monserrate (ce qui nous fait passer de 2640 à 3152 mètres d’altitude et que je ressens au niveau du souffle, mais pas M),
  • le musée de l’or et le musée Botero, tous deux très sympas (et gratuits !) 
  • le quartier Chapinero avec ses maisons de style anglais et sa Zona G (pour gastronomie) !

Ce qui nous a plu à Bogota :

  • découvrir la ville avec un guide pendant 2h, et notamment en apprendre plus sur son histoire et ses personnages importants,
  • les graffitis très sympas et moyen de contestation (voir celui qui montre le football comme un outil de détournement d’attention),
  •  la localisation de la ville, entourée de montagnes,
  • les musées, etc

Ce qui nous a surpris :

  • ressentir à ce point les tensions politiques et même si on ne se sent pas en insécurité on ressent bien la colère envers le gouvernement et les difficultés de la population. Toutes les devantures sont taguées, il y a des jets de peinture sur des bâtiments importants, des barbelés et des grilles pour protéger les entrées d’immeubles,… à Villa de Leyva un colombien nous demande d’ailleurs comment est la ville en ce moment,
  • la galère des transports en commun ! Nous devons payer des personnes qui bipent leur badge pour nous car obtenir une carte ne se fait pas aussi simplement que dans les grandes villes que nous connaissons.
  • la barrière de la langue : nous pensions que dans une grande ville comme Bogota nous croiserions plus facilement des personnes qui parlent anglais, heureusement mes cours d’espagnol (deux ans seulement) nous aident un peu mais c’est compliqué !

Informations pratiques :

  • Transport :
    – 2 000 COP environ par trajet (exemple Centre historique-Chapinero)
  • Activités :
    – Museo del Oro : gratuit
    – Museo Botero : gratuit
    – Petit train aller-retour pour Monserrate : 22 COP par personne
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Aymeric
10 mois il y a

Politico corrupto

Estelle
11 mois il y a

Je suis d’accord, les photos sont superbes !

Danielle et Jean-Louis
11 mois il y a

Très intéressant !! Merci pour ces nombreuses photos