Arequipa

Arequipa

De Lima, nous partons à Arequipa, deuxième ville du Pérou. Le terminal de Lima auquel nous allons est très grand. Partout au Pérou il faut payer une taxe en gare routière. Notre trajet dure 18h (13h à 7h mais nous arriverons finalement à 8h). La compagnie Cruz del Sur nous a été recommandée par mes parents et elle est vraiment super, un vrai confort : de gros fauteuils en cuir inclinables quasiment allongé, des rideaux pour être séparé du voisin et même de la nourriture distribuée ! C’est le grand luxe.

Le lendemain lorsque nous arrivons et après avoir déposé nos affaires à l’hostal, nous petit déjeunons et partons pour visiter la ville.
Comme d’habitude beaucoup d’églises très décorées : celles de la Compania et celle de la Merced. Enfin on peut accéder à la cathédrale qui est magnifique sur la place. Au déjeuner, on déguste un ceviche. 

Nous consacrons l’après-midi à la visite du Monasterio de Santa Catalina avec une guide en français. C’est superbe, dans les tons bleus et rouges, et immense ! Ce monastère était à l’origine pour les riches familles. Les jeunes filles venaient ici avec leurs esclaves qui n’avaient pas non plus le droit de quitter le couvent. Elles restaient environ 4 ans sans pouvoir parler à personne dans un lieu où il y avait 7 chambres (sans esclaves au début). Elles pouvaient profiter du cloître qui leur était réservé seulement deux fois par jour pour voir le soleil, se balader… Après ces quelques années, elles avaient le droit d’aller dans tout le monastère et de parler aux autres sœurs. Elles pouvaient aussi accéder au parloir afin de discuter derrière des grilles avec leur famille mais seulement une fois pr mois et en présence d’une sœur surveillante. Dans le monastère il y avait aussi un espace pour les enfants à partir de 3 ans pour qu’ils vivent et soient éduqués à tout ce qu’une femme de l’époque devait savoir faire avant de se marier. Il y avait jusqu’à 500 personnes dans ce couvent. Aujourd’hui le nouveau couvent est collé à l’ancien mais il n’y a plus qu’une vingtaine de sœurs d’environ 18 à 40 ans. 

Après la visite, on goûte une glace queso helado à la cannelle. Queso signifie fromage mais en réalité c’est juste un produit laitier, pas du fromage.
On a la chance de voir des personnes en tenue traditionnelle danser sur la place.

La nuit nous avons heureusement nos bouchons d’oreille car à 6h du matin des personnes décident de mettre la musique à fond… 

Pour notre deuxième journée de visite à Arequipa, nous nous baladons jusqu’au Mirador de Yanahuara. Sur le chemin, nous voyons un autre couvent avec une église rouge très jolie. La haut, nous avons la vue sur la ville avec les montagnes derrière.
Nous allons ensuite manger dans une picanteria (restaurant traditionnel, notamment de la région d’Arequipe). On choisit un peu au hasard et on se retrouve avec une salade de patates douces et une pomme de terre recouverte d’une sauce avec du fromage pané. On goûte aussi le Inka coca et un autre soda d’ici. 
L’après midi nous allons voir les claustros, deux très jolis cloîtres qui composent maintenant une petite galerie commerçante. On poursuit avec le Mercado San Camilo, il est impressionnant car très grand ! On y trouve plein de sortes de pommes de terre, des fruits, viande, poisson, accessoires pour chiens… Nous en profitons pour nous fournir en avocats et bananes.

Encore des journées bien occupées !

Informations pratiques :

  • Logement : Tambo del Solar – environ 57 sol la nuit – chambre double – salle de bains privative 
  • Transport :
    – 140 sol par personne pour le trajet de nuit Lima-Arequipa, compagnie Cruz del Sur, plutôt confortable (environ 18h de trajet)
    – 4 sol de taxe au terminal de Lima
  • Restaurants : 
    – La Nueva Palomina : picanteria
    – La Catalina : desserts
    – Omphalos : végétarien
  • Activités :
    – Monasterio de Santa Catalina : 50 sol par personne pour les billets d’entrée et une guide en français (à payer séparément une fois entré)
    – Cathédrale : gratuit
S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Christophe
8 mois il y a

le fameux Inca Kola : ça a la couleur.. et le goût d’un médicament, d’après mes souvenirs

Bottle_and_glass_of_inca_kola.jpg
Danielle et Jean-Louis
9 mois il y a

Très joli et intéressant ! Merci

Elvire
9 mois il y a

L’Inka Kola est vraiment la boisson des Péruviens ! Mais c’est trop sucré pour moi, je préfère un jus de fruits frais ou… un maté de coca (on en trouve partout en montagne), il paraît que c’est bon pour lutter contre le mal des montagnes…. Mais vous ne l’avez pas, donc tout va bien !
Belle continuation

Estelle
9 mois il y a

Super que vous ayez eu la visite en français ! ça permet de comprendre un peu plus de choses…