Canyon de Colca

Canyon de Colca

Nous voici partis pour un trek dans le Canyon de Colca. A savoir que le Canyon de Colca est le deuxième plus profond au monde (il a longtemps été considéré comme le plus profond), dépassé d’environ 300 mètres par un autre canyon du Pérou. Il est également deux fois plus profond que le Grand Canyon aux Etats-Unis !

Pour cela nous devons déjà prendre un bus d’Arequipa vers 12h. Avant de partir comme rien ne peut se payer en carte vers là où nous allons, nous prenons le temps de sortir de l’argent.

Nous arrivons à Cabanaconde vers 17h45. L’hôte nous explique les chemins possibles (il parle français et est d’une grande aide pour réserver également notre bus pour Puno et notre Inca Trail). 
On revoit un couple de français qu’on avait croisé à Arequipa et le soir nous dînons ensemble dans la maison du propriétaire (il n’y a pas vraiment de restaurant dans ce minuscule village). On découvre enfin le thé de coca que les locaux utilisent pour luter contre le mal des montagnes.

Le lendemain, après un bon petit déjeuner départ pour le Canyon de Colca. Nous mettons environ 3h à descendre à l’ “Oasis” de Sangalle. Les points de vue sur le canyon, la rivière au fond, et l’oasis sont magnifiques !
Nous logeons dans une cabane qui est relativement confortable :  on a eu la chance d’être upgradé gratuitement d’une cabane avec salle de bains commune à une cabane avec salle de bains privative.
Nous nous baladons un peu autour, dégustons nos avocats et bananes.
On va ensuite profiter de la piscine de notre lodge. C’est hyper sympa et ça fait du bien après la marche.

Le soir, nous dînons tôt (tout le monde à la même heure, comme hier) dans la maison en bois centrale qui est ouverte sur l’extérieur. Nous discutons avec deux étudiantes (une de République Tchèque, l’autre d’Argentine). Énorme bol de soupe avec du riz dedans et gigantesque assiette de pâtes, le tout accompagné d’une boisson chaude. Nous voilà parés pour la marche de cette nuit. Avant de nous reposer quelques heures, nous observons les étoiles, il y en a tellement !

Réveil à 3h40, après avoir trouvé un scorpion dans la salle de bains, nous voilà partis pour la remontée (on avait un peu peur que le chien du lodge vienne nous embêter car il a aboyé une bonne partie de notre courte nuit et il avait essayé d’empêcher les deux jeunes filles d’entrer dans la cabane de « restauration » mais tout va bien on ne le croise pas). 
Nous avons 1100 mètres de dénivelé à faire, comme à l’aller – nous passons de 2200 à 3300 mètres d’altitude. 
Nous marchons à la frontale, la montée nous prend 3h10. Nous avons les premières lueurs de l’aube vers 5h et commençons à voir clair vers 6h mais on ne voit le soleil que 30 minutes avant d’arriver. 
Sur la montée, nous avons vu un peu moins de 10 personnes qui montaient aussi. La veille, nous n’avions vu personne et nous étions seulement cinq dans notre lodge, les deux filles venaient d’un autre où ils n’étaient que quatre ! Il y a beaucoup moins de monde que d’habitude selon les différentes personnes avec qui nous avons échangé.

Nous récupérons nos gros sacs à l’hostal de Cabanaconde (on était partis avec les petits) puis on attrape un collectivo pour Chivay grâce à notre hôte.
Dans cet autre village, nous profitons de la place principale : repos, déjeuner.
A 13h15, nous embarquons dans notre minibus spécial touristes pour Puno (il n’y a plus de bus locaux pour faire ce trajet comme il y a moins de monde qu’avant). Nous sommes cinq dont deux autres français en voyage longue durée aussi.
Nous faisons quelques arrêts touristiques : 

  • Mirador des Los Andes
  • Un autre lieu où nous pouvons voir les volcans et formations rocheuses
  • La Laguna Lagunillas : il y a des flamands roses 

Enfin on arrive vers 19h30 à Puno.

Quelle aventure cet aller retour à l’Oasis de Sangalle, une véritable expérience avec la remontée dans le noir. On a beaucoup aimé !

Informations pratiques :

  • Logement à Cabanaconde : Homestay Pachamama – environ 101 sol la nuit – chambre double – salle de bains privative – 20 sol par personne pour le dîner – l’hôte parle français
  • Logement à Sangalle : Oasis Paraiso Ecolodge – environ 78 sol la nuit (nous avons été upgradé gratuitement donc avec salle de bain privative au lieu de commune) – piscine – 20 sol par personne pour le dîner
  • Transport :
    – 17 sol par personne pour le trajet Arequipa-Cabanaconde (environ 6h de trajet)
    – 1,5 sol par personne de taxe au terminal d’Arequipa
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Danielle et Jean-Louis
9 mois il y a

C’est époustouflant ! quelle chance ! Merci de nous faire rêver.

Elvire
9 mois il y a

Que c’est beau ! J’avais déjà envie de retourner au Pérou mais encore plus maintenant !!!

Ah vous avez enfin gouté au maté de coca, vous en avez pensé quoi ?

Estelle
9 mois il y a

Bravo pour cette belle aventure !