Sucre

Sucre, Potosi et Tupiza

Sucre

Après un bus pour La Paz depuis Copacabana puis un bus de nuit depuis La Paz, nous voici à Sucre.

Nous profitons énormément de cette superbe ville qui nous plaît que ce soit au niveau des musées, des parcs et places, ou encore des restaurants.

Nous y séjournons deux fois : une fois avant d’aller à Potosi, et une fois au retour du Salar d’Uyuni. Nous faisons les visites lors de notre premier passage, le second passage est davantage farniente.

Nous découvrons notamment :

  • La Plaza 25 de Mayo qui est très agréable avec ses palmiers et ses bancs et qui donne sur plusieurs monuments importants comme le Palacio del Cargo de Gobernador ou la Casa de la Libertad,

     

  • La Casa de la Libertad : ce musée est très intéressant. Il est considéré comme le monument historique le plus important de Bolivie, il date de 1621. Il s’agissait autrefois d’un lieu d’enseignement créé à la demande des jésuites notamment. Les salles à visiter se trouvent autour d’un joli patio. Les étudiants venaient y soutenir leur thèse. Les responsables des départements du « Alto Peru » y ont déclaré l’indépendance et proclamé la République de Bolívar le 6 août 1825 du nom du leader de la libération de l’Amérique du Sud Simon Bolívar. La première constitution a été ratifiée dans ce bâtiment. Sucre, qui a donné son nom à la ville, y prêta serment en tant que premier président de la République.
    On peut y voir l’acte d’indépendance, des portraits de Bolivar et Sucre mais aussi de l’héroïne bolivienne Juana Azurduy de Padilla, femme du guérillero Manuel Ascensio Padilla qui a pris les armes et a été décorée. On y voit aussi le drapeau Belgrano (bleu et blanc) symbole patriotique pour argentins et boliviens.

  • Le musée etnografia y folklore. Les deux cours intérieures, vertes et bleues, sont très belles. Les quelques expositions se font rapidement.

  • L’Iglesia San Felipe de Neri. Il y a une cour intérieur (cloître), une église qui sert à donner des cours, aux communions des élèves étc (en effet ce lieu est désormais une école), et on peut aller sur les toits (super joli !).

  • Le parque Bolivar où nous voyons une petiteTour Eiffel faite par Gustav Eiffel (mais que faisait-il donc dans tous ces pays d’Amérique du Sud ?)

  • La Capilla de la Rotonda, monument circulaire construit à la demande du président de l’époque suite à son attentat raté en 1850.

  • La recoleta : une place très paisible en hauteur où on voit Sucre depuis une allée d’arches. Il y a aussi un couvent et un Eglise de l’autre côté de la place.
  • Le cimetière, typique de Bolivie. Il est très paisible.
  • La Chapelle « Capilla de la Virgen de Guadalupe » où il est possible de voir la vierge dessinée sur une plaque d’or d’un centimètre d’épaisseur. Nous y entrons à 18h (elle est normalement fermée avec le covid) grâce à l’info d’une habitante, et cela exceptionnellement sans payer ! 
  • Les jolies cours du Museo Charcas (Université San Francisco Xavier), il faut normalement payer pour les musées mais on nous laisse gentiment entrer.

Nous profitons également de la bonne nourriture !

  • La chocolaterie Para Ti avec nos premiers vrais chocolats depuis notre départ de la France ! 
  • Le restaurant gastronomique Nativa (voir photos, 6 plats pour environ 12€) :
    – Pain avec son beurre aux herbes
    – Entrée avec différentes saveurs et une émulsion à l’avocat
    – Soupe de la patate douce
    – Un ceviche excellent au poisson, aux fruits et légumes
    – Champignons, oignons caramélisées, courgettes avec une sauce excellente
    – Des petits carrés fourrés aux fruits sur une émulsion
    – Une glace au poivre avec des noix, une émulsion et du chocolat blanc 

Tout ça pour dire qu’on apprécie Sucre et qu’on y resterait bien un mois ! Mais il y a encore trop de choses à découvrir donc nos deux fois trois jours devront suffire.

Potosi

Nous restons peu à Potosi car peu après notre arrivée, nous apprenons qu’il n’y a que des bus de nuits pour Tupiza et carrément aucun bus le lendemain de notre arrivée. Nous restons donc uniquement un après-midi et poursuivons notre route avec un bus qui part à 20h30 pour Tupiza.

A Potosi, nous voyons la cour intérieure de la Casa de la Moneda avec son masque impressionnant. Elle était fermée mais le vigile nous laisse entrer  prendre quelques photos. Normalement c’est 40 Bs par personne avec la visite du musée mais on ne voulait pas forcément la faire donc bonne économie de réalisée !

Potosi ne nous laisse pas un souvenir impérissable, très petit, pas franchement de bons endroits pour se rassasier, hostals chers et pas exceptionnels. Par contre, nous voyons le soir des jeunes qui dansent sur la place et c’est très sympa !

Il est possible de visiter la mine à côté toujours en activité mais nous n’en avons pas entendu du bien donc nous n’y allons pas.

Tupiza

Nous arrivons à plus de 2h du matin. Le lendemain journée repos et balade. On se croirait au far west avec les montagnes rouges qui entourent le village. Il n’y a en revanche pas grand chose à faire (ni à manger), c’est peut-être lié au covid.

Retour sur Sucre depuis Uyuni

Après nos quatre jours dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni (départ de Tupiza), notre guide nous dépose au terminal d’Uyuni. On apprend que les seuls bus pour Sucre sont de nuit et partent à 22h. Après pas mal de négociation et recherche, nous décidons avec les trois autres français avec qui nous avons passé les quatre derniers jours de prendre un bus à 16h30 pour Potosi puis de là un mini van pour Sucre.

A Potosi, mauvaise surprise le minivan est en fait un taxi quatre places et nous sommes cinq. Nous arrivons à 00h30 à Sucre à l’hostal. Nous avons heureusement quelques jours à Sucre pour nous remettre de ce trajet !

De manière générale, nous constatons que beaucoup d’enfants (y compris très jeunes, par exemple 4/5 ans) travaillent en Bolivie. On ne sait pas si c’est le covid qui a accentué cela.

L’article sur les quatre jours Sud Lipez et Salar d’Uyuni est à venir !

Informations pratiques :

  • Logement à Sucre : Casa Los Jazmines – environ 100Bs la nuit – chambre double – salle de bains privative – cuisine – lave linge gratuit
  • Transport :
    – 140 Bs par personne pour le trajet de nuit La Paz-Sucre
    – 20 Bs par personne pour Sucre-Potosi
    – 40 Bs par personne pour Potosi-Tupiza
    – 25Bs par personne pour Uyuni-Potosi
    – 40Bs par personne pour le taxi à 5 Potosi-Sucre
  • Restaurants à Sucre :
    – Nativa en 6 plats 100Bs
    – Chocolaterie Para Ti 18Bs les 100gr
    – La Taverne (Alliance Française) 54Bs le menu du midi
    – La Martina : pizzas à des prix variés
    – Coffee Bike : pour un bon café
  • Activités à Sucre :
    – Casa de la Libertad 15Bs par personne
    – Iglesia San Felipe de Neri 17Bs par personne 
    – Museo Etnografia y folklore : gratuit
  • Sucre
  • Potosi
  • Tupiza
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Elvire
9 mois il y a

Chouette d’avoir ajouté une rubrique informations pratiques… pour celles/ceux qui veulent partir ! J’ai vu que tu l’avais ajoutée aussi pour les Galapagos !

Danielle et Jean-Louis
9 mois il y a

Quelle propreté, on dirait que tout vient d’être repeint !!