Inca Trek – Machu Picchu

Inca Trek - Machu Picchu

Nous voilà partis pour quatre jours de trek jusqu’au Machu Picchu. Une expérience qui restera gravée dans nos esprits ! Nous faisons l’Inca Trek, qui emprunte le chemin originel des Incas pour rejoindre le lieu sacré Machu Picchu.

Normalement ce trek se réserve six mois à l’avance mais avec le peu de touristes à cause du covid, nous réussissons à réserver seulement 3 jours avant le départ !

Jour 1

Réveil à 4h20, un van passe nous récupérer ainsi que le reste du groupe : 3 amis americans de 23 ans, un couple americain/thaïlandais de 43 et 29 ans et une péruvienne de 29 ans.
On va tous petit déjeuner dans les locaux de l’agence puis on prend la route d’Ollantaytambo : un village de la vallée sacrée.
On repart pour le km82 du chemin Inca (à 2700 mètres d’altitude) : contrôle des passeports, de la température et de l’oxygène (98 pour nous deux).
Le début du chemin se fait le long de la rivière. Grâce à notre super guide, on a plein d’explications sur les cactus, et un fruit qui fait comme du sang quand on l’écrase…
Cette première journée est faite de montées, descentes, faux plats, mais le dénivelé n’est pas trop intense, tout se passe bien. Nous voyons des ruines en contrebas ainsi que directement sur notre chemin d’où un chien décide de nous suivre jusqu’à notre lieu de repas dans un village. Nous déjeunons dans une pièce en pierre.
Les repas sont excellents. Au déjeuner, nous avons toujours une petite salade, une soupe, suivies de plusieurs plats (féculents, légumes, viande/poisson/tofu). 
Nous arrivons en fin de journée à Wayllabamba (2980 mètres d’altitude), village où nous campons.
A partir de ce premier soir, nous mangerons toujours sous une tente. L’ambiance est géniale avec les lampes accrochées en haut.
Au dîner, nous avons toujours de quoi grignoter puis une soupe, différents plats comme le midi et un dessert.
Cette première journée représente environ 5h de marche mais difficile à évaluer avec les pauses.
Nous passons une très bonne nuit dans notre tente, mais cela nécessite plusieurs couches de vêtements, il fait froid en altitude.

Jour 2

Réveil à 5h30 puis petit déjeuner (mention spécial pour le chocolat chaud sans lait aux 7 fleurs, extra !). On rencontre ensuite toute l’équipe qui est à nos côtés : un chef, un sous-chef, un commis, un chef des porteurs, 9 porteurs de tentes, aliments, duvets, etc, 1 porteur des toilettes (et oui sur le chemin Inca, nous n’avons pas le droit d’aller dans la nature !). Ils sont contents de retravailler car avec le covid ça a été très dur pour eux et leurs familles.
La journée qui vient est assez rude avec plus de 1200 mètres de dénivelé. Nous faisons une première grosse montée après un check point. Après une courte halte, une deuxième montée assez horrible : beaucoup d’escaliers ! Et oui on est sur un chemin Inca. 400 mètres de dénivelé en escaliers ce n’est pas ce qu’on préfère.
Nous déjeunons seuls au monde c’est génial.
Nous voilà ensuite tous partis pour la Dead Woman Pass (4200 mètres d’altitude). Tout le monde déteste cette montée qui est réputée pour être dure mais j’aime bien car au moins on est (en partie) débarrassés des escaliers. 
Commence ensuite une bonne descente vers notre point de chute du soir : Pacaymayo (3600 mètres d’altitude). Il y a d’autres groupes qui se sont installés.
Nous avons marché entre 8 et 10h aujourd’hui.

L’ambiance est toujours aussi sympa sous les étoiles.

Jour 3

Réveil à 4h30, on se lève de plus en plus tôt !
Aujourd’hui, très longue marche avec de beaux sites Inca. Pour commencer une longue montée de près de 500 mètres de dénivelé avec un site Inca sur la montée, puis une descente avec un site Inca également en cours de route. On est ravis d’avoir choisis ce trek et de voir d’aussi beaux endroits, en plus des paysages qui sont à couper le souffle.
Nous remontons ensuite dans une forêt de nuages, il y a pas mal de tunnel en roches c’est sympa.
Halte pour déjeuner puis nous allons voir le site Inca Phuyupatamarka. On monte, on descend. C’est long. On voit encore d’autres sites Inca très beau pas longtemps avant d’arriver.
On arrive enfin au camp Winayhuayna (2700 mètres d’altitude), on pose nos sacs et on file voir un autre site Inca à 5 minutes. Ce site est magnifique avec le soleil qui se couche.
Le soir au dîner, nous avons la chance d’avoir un énorme gâteau délicieux.  A priori, les chefs des treks ont des cours avec des chefs connus de Cusco.

Jour 4

Nous nous réveillons à 3h30 du matin. Après le petit déjeuner, nous allons nous mettre dans la queue pour la “porte” qui mène à la dernière partie du trek. Ce qui est marrant, c’est que le dernier jour il faut être les premiers à la porte du soleil pour bien voir le Machu Picchu (cette porte est accessible seulement pour les gens qui font un trek de plusieurs jours). Du coup, il y a une file d’attente qui se forme car les différents groupes de trek arrivent tous au même endroit et la porte ouvre à 5h30. Certains. se lèvent à 2h pour être en début de file et partir en premier.
Nous courons donc tout le trajet à partir de 5h40 du matin pour passer devant (le reste du trek ce n’est pas la course évidemment). Nous avions 40 personnes devant nous avec des départ de groupe toutes les minutes, nous repassons devant quasiment tout le monde. Dans notre groupe, nous mettons entre 30 minutes (M qui arrive premier) et 50 minutes à parcourir les 4km d’escaliers (dont un qu’il faut carrément escalader), montées et descentes. Je mets 40 minutes, avec un autre acolyte du groupe, on est super contents ! 
Nous avons juste eu un problème avec une personne qui ne voulait pas nous laisser passer (notre guide nous avait prévenus que ça risquait d’arriver). 
La porte du soleil nous donne une belle vue sur le Machu Picchu. On fait pas mal de photos puis on amorce la descente, il est déjà 6h50 !
Une fois en bas, nous commençons la visite du Machu Picchu. Ce n’est pas pour rien que c’est une des 7 nouvelles merveilles du monde, c’est impressionnant, le site est immense ! On est tous bien fatigués après la course et les trois derniers jours mais si heureux de découvrir ce lieu magnifique. 
Après la visite, nous prenons le bus pour Aguas Caliente, le petit village en bas du Machu Picchu.
On va tous ensemble déjeuner dans un restaurant. On est émus de quitter notre guide. Notre petit groupe va ensuite prendre le train panoramique 360 degrés. On a de la chance comme on a réservé tard on est les deux seuls du groupe a avoir accès à la classe premium : on peut même aller au lounge pour prendre des photos sur le balcon (et oui !!) du train.
On arrive à Ollantaytambo en début de soirée.
De là, un mini van nous attend pour nous ramener à notre hôtel. On dit au revoir au reste du groupe. On est tous nostalgiques de se quitter. On se dit qu’on refera un jour un trek tous ensemble.

C’était une des meilleures expériences qu’on ait jamais eu.
Notre team était génial, on aurait pas pu mieux tomber !

Informations pratiques :

  • Tarif compris entre 500US$ et 700US$ par personne selon le moment où nous réservons. Ce tarif comprend les repas, les tentes, le guide en anglais, les porteurs, les duvets (à confirmer pour ces derniers car ils souvent à payer en plus),
  • 15US$ par personne pour des bâtons de marche pour les 4 jours,
  • Prévoir quelques Sol pour les toilettes en dehors des pauses repas et des nuits,
  • Prévoir de quoi laisser un pourboire en Sol aux porteurs et au guide. Montant à la discrétion du groupe.
  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anita C
8 mois il y a

Sublime ! Tu donnes encore plus envie d’y aller et me rappelles qur toute expérience demande un peu d’effort pour devenir exceptionnelle . Et aussi, qu’il ne faut pas attendre trop longtemps avant de réaliser ses envies. Bravo les jeunes !

Danielle et Jean-Louis
9 mois il y a

Epoustouflant !!! Merci pour tous les détails. Un texte qui nous fait vivre intensément votre parcours, et nous projette un peu près de vous. Pour nous c’est WAOUH !!! Trop beau

Elvire
9 mois il y a

BRAVO !!

Anita
9 mois il y a

Quelle aventure ! Increíble ! Qué bien ! Bravo !